• Actualités

Quelles assurances pour le koteur ?

Parce qu’un accident est plus vite arrivé qu’on ne le pense dans le kot, il est préférable que le logement étudiant soit bien assuré, à l’image de votre propre habitation. Citons par exemple la cuisinière qui reste allumée ou le robinet de la salle de bains qui reste ouvert.


Heureusement, le koteur, qui est toujours domicilié chez ses parents, est généralement couvert par l’assurance incendie, vol, familiale et hospitalisation des parents. Nous recommandons toutefois de vérifier au préalable les assurances, surtout si l’étudiant étudie ou va étudier à l’étranger.

Au cours de cette analyse, nous examinons si les garanties des polices existantes sont suffisantes, ce qui s’avère particulièrement important en cas de vol. Les kots étudiants constituent souvent une mine d’or pour les voleurs (ordinateurs portables, consoles de jeux, iPhones, iPads). En principe, le mobilier présent dans le kot du fils ou de la fille est également couvert par l’assurance vol des parents, mais il est préférable de vérifier dans quelle mesure c’est effectivement le cas. En ce qui concerne les étudiants qui font leurs études à l’étranger, nous devons vérifier s’il existe des limitations « temporelles » ou « géographiques ». Un kot à l’étranger s’accompagne souvent aussi d’autres risques pour lesquels il est recommandé que l’étudiant souscrive une assurance assistance voyage, à moins que les parents n’en aient souscrit une pour toute la famille.

Conclusion : à condition que l’enfant soit toujours domicilié chez ses parents, il n’est généralement pas nécessaire de souscrire des polices séparées. Le tout est de bien examiner ensemble les conditions de la police et de demander des extensions si nécessaire.

Pas de kot, mais bien un trajet en voiture vers la haute école ou l’université.

Et qu’en est-il de l’assurance auto si vous achetez une voiture pour que votre fils ou votre fille puisse conduire jusqu’à l’université ou sa haute école ? Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour souscrire une assurance « abordable ». Ne souscrivez en aucun cas une assurance sans mentionner le nom de votre enfant. Quelques conseils pour souscrire une assurance dont la prime est « abordable ».

·       Mentionnez le jeune dans votre assurance auto s’il roule régulièrement avec la voiture des parents. Du fait que le jeune est indiqué dans le contrat, la période pendant laquelle il l'est, compte comme années d’« expérience de conduite », ce qui lui donne la possibilité d'obtenir une réduction le jour où il souscrit lui-même une assurance auto.

·       Optez pour une voiture d'occasion plutôt que pour une neuve. Il n’est alors souvent pas nécessaire de souscrire une assurance omnium.

·       Optez pour les systèmes numériques qui existent aujourd’hui pour évaluer et corriger le comportement au volant. En cas de comportement au volant positif, une réduction de prime peut exister. Certaines compagnies interviennent dans un stage de conduite qui diminue le risque d'accident. Moins il y aura d'accidents, plus basse sera la prime.

Si vous êtes dans la situation où votre fils ou votre fille prend le volant pour la première fois, n’hésitez pas à nous contacter. Nous chercherons ensemble comment obtenir une prime abordable.

Actualités

Est-il obligatoire d’assurer sa remorque ? 07/02/2020 - Tout véhicule qui s’engage sur la route doit être assuré. Il est couvert par l’assurance responsabilité civile auto, qui est obligatoire. Mais qu’en est-il des remorques et caravanes ? Lire la suite ...
Dix bonnes raisons de partir au ski « bien assuré » 21/01/2020 - Si vous êtes bien assuré, vous pouvez partir aux sports d’hiver l’esprit tranquille. Mais pour être bien assuré, il faut faire le bon choix. Avouez qu’il serait insensé de payer pour des risques qui n’existent pas ou qui sont déjà couverts dans un autre contrat. Car s’assurer deux fois pour la même chose revient à perdre de l’argent. Lire la suite ...
Assurance accidents du travail pour les petits statuts obligatoire à partir de 2020 ? 07/01/2020 - À partir du 1er janvier 2020, les « petits statuts » sont couverts par la loi sur les accidents du travail. Ce n'était pas encore le cas : ces « petits statuts » étaient généralement assurés par une couverture similaire qui pouvait varier d’une compagnie à l’autre.  Lire la suite ...

Assurances Gilson sprl

Courtier en assurances
Avenue de la Porallée, 55, 4920 Remouchamps
Tél: 04/371.53.00email: assurances@bureaugilson.be
FSMA n° 102578A 
n° d'ent. 8917.968.818

Bureau Gilson Carpentier sprl

Agence Bancaire Crelan
Avenue de la Porallée, 55, 4920 Remouchamps
Tél 04/384.42.67 email: remouchamps@crelan.be 
FSMA n°  45619AcB
n° d'ent. 0467.175.853